Berrias et CasteljauCommune - ServicesTourisme - LoisirsActivite EconomiqueCommanderie de Jales Plan du site

A la découverte des richesses du territoire > Une nature sauvage > Petites bêtes curieuses

Flânerie chez les petites bêtes à 6 pattes

Qui a parcouru nos sentiers en été ne peut oublier l’emblématique chant des cigales mâles.

Celle-ci ne chante pas encore : elle vient tout juste de sortir de sa peau nymphale, après avoir passé plusieurs années en terre... Mais s’il est un insecte que l’on ne trouve nulle part ailleurs que dans nos bois, c’est bien la Cétoine bleue (Eupotosia mirifica pour les savants). Le bois de Païolive (et ses environs) est en effet le dernier site en France, l’un des derniers sur le pourtour méditerranéen, où se rencontre encore cet insecte témoin de la faune des grandes forêts de (...) Suite >>


De zéro à huit pattes...

(JPG)

Si dans bien des têtes, les bêtes emblématiques de notre région ressemblent plutôt à cela, ou encore à cela,

(JPG)

il n’empêche que bien d’autres bestioles parcourent nos campagnes à 2, 4 ou 8 pattes, voir même sans patte !

Bas les pattes ! Si le serpent fait peur à certains, qu’ils se rassurent : la vipère ne fréquente pas notre commune. On y rencontre par contre plusieurs espèces de couleuvres, vipérine, à échelon, couleuvre d’Esculape qui ne déteste pas grimper aux arbres et, surtout, le seul serpent africain présent en France : la couleuvre de Montpellier. Cette superbe bête qui peut dépasser 2 mètres est en fait à la fois venimeuse et inoffensive pour l’homme. Elle possède en effet une paire de crochets à (...) Suite >>


 


Réalisation : Inforoutes de l'Ardèche -- PackWeb -- Spip --